Chère Alice,

Le temps est beau...

Tout près d'ici, la bataille fait rage.

Lucien Sertier
Lettre du mercredi 9 décembre 1914
Dijon, jeudi 10 décembre 1914
Jeudi 9 heures

Deuxième bonjour de Dijon



Lucien
Lettre du vendredi 11 décembre 1914


Nous contacter