Chère Alice,

Le temps est beau...

Tout près d'ici, la bataille fait rage.

Lucien Sertier
Vienne, vendredi 14 août 1914
D'Emile à Lucien :

Et bien on y est, on les attend, ces sales Prussiens. Mais je crois bien que s'ils ne viennent pas nous chercher, nous ne leur verrons pas le museau. Pour le moment, il y a deux bataillons de réserve du 299ème à Montmélian (Savoie) et les deux autres (dont je suis) sont encore à Vienne et nous ne savons absolument rien, ni si nous resterons, ni si nous partirons. En attendant, nous faisons de l'exercice et surtout beaucoup de charges à la baïonnette.
Envoie moi de temps en temps de vos nouvelles, mais sans timbres.

Amitiés à tous

299ème régiment d'infanterie
32ème compagnie de Vienne
Lettre du dimanche 11 octobre 1914


Nous contacter